lundi 28 mai 2018

Cult'Pass : Monsieur Bobine

 
Avant de commencer à lire l'interview de Monsieur Bobine, lancer la soundtrack d'un des films traités dans l'émission. A vos tubes !
 
 
 



Après l'interview de Bruno Dussart, alias Bruno Mattei (sur Facebook) rédacteur du site Strange Vomit Doll, voici le monde de M.Bobine et de sa chaîne YouTube. Si vous êtes attentifs au petits monde des youtubeurs, vous êtes forcément tombé un jour nez à nez avec ce petit personnage un brin facétieux voire provocateur commentant les films qui agitent la toile. Si de nombreux classiques passent à la lorgnette de notre petit bonhomme, il semble évident que M. Bobine (et ses collaborateurs) prennent un malin plaisir à défendre certains œuvres mal aimés ou souvent incomprise (comme c'est le cas concernant Gravity, Indiana Jones et le Temple Maudit ou récemment le Hobbit). Convoquant de manière souvent très détaillés des traitements allant de l'analyse filmique, des questions concernant la place des films dans la mythologie, des problématiques liés au réception des œuvres, M. Bobine s'amuse à tordre le cou aux idées reçus. Même s'il a tendance à minimiser un peu cet aspect, on ne peut nier une filiation avec une ancienne tradition de l'expertise des films, M. Bobine est le digne successeur des passeurs culturels qui enrichissent de leurs pertinence la passion cinéphilique.



1)- Alors tout d’abord, peux-tu nous dire, comment est venu l’idée de créer tes vidéos sur Youtube et pourquoi as-tu choisi ce nom ? Monsieur Bobine….


A l’époque, j’étais infographiste dans une chaîne de télévision locale de l’ouest. La chaîne avait besoin d’avoir régulièrement des programmes de calages, c’est à dire des émissions très courtes qui servent à boucher les trous dans les grilles de programme. Du coup En 2008, j’ai proposé le Ciné-club de M. Bobine. Les contraintes étaient les suivantes : pas plus de trois minutes, et je devais réaliser un épisode par semaine. Comme je ne tenais pas spécialement à ce qu’on voit ma tronche en face caméra à l’antenne, j’ai opté pour un programme animé et donc M. Bobine est né. En 2010, j’ai ensuite repris la série à mon compte et avec l’aide précieuse de Cyril Rolland, puis nous avons été rejoints par Aurélien Noyer, Lucas Mario et récemment par Yoan Orszulik. On a aussi des collaborateurs occasionnels, comme Pierre Delorme qui nous a aidé à lancer la chaîne youtube ou Sébastien Le Gallo qui a monté quelques épisodes.

 

 2)-Qu'est qui détermine tes choix de sujets ? On sent une volonté dans tes vidéos d'évoquer la réception des films, de toucher aux questions de transmissions et de mythologie ?


En fait, il n’y a pas vraiment de note d’intention. Généralement, les épisodes qu’on réalise sont ceux qu’on aimerait voir. Soit il s’agit d’un angle qui nous tient particulièrement à coeur, soit c’est une réflexion qu’on se fait depuis un moment, ou un film qu’on voulait aborder.
 

 
 
Au début, on avait un plan qui consistait à évoquer les origines et la production d’un film, son contenu et enfin son héritage, mais désormais, on est suffisamment à l’aise avec le format pour s’en affranchir, du coup on peut proposer des épisodes de toutes les durées (on en prépare actuellement un qui dépasse la demi-heure) sans restreinte sur le sujet.




 

3)- Monsieur Bobine est-il ta principale activité de cinéphile ?






J’organise aussi des podcasts sur le site Cinéphylis avec l’équipe de M. Bobine et d’autres potes, mais le Ciné-club me prend trop de temps pour que je m’investisse ailleurs.
En revanche, dans l’équipe, Aurélien écrit entre autres pour Rockyrama et Yoan écrit pour le site Furyosa
.



4)- Quel souvenir gardes-tu de ta jeune cinéphilie ? Fais-tu partie de cette nouvelle cinéphilie apparue dans les années 80 et 90 qui faisait le tour des vidéoclubs, qui achetaient les revues de cinéma ?
Dans ma jeunesse, je n’avais qu’une seule salle de ciné à 50 kilomètres à la ronde donc je regardais beaucoup plus de films en VHS ou sur Canal + qu’au cinéma. Je me suis donc bien rattrapé pendant mes études en école d’audiovisuel sur Nantes ou on squattait les salles (et notamment feu l’Apollo) plusieurs fois par semaine avec les copains. Mes parents achetaient Premiere et Ciné-Live (en cette période pré-internet je me jetais avec avidité sur le CD de bandes annonces). Plus tard, j’achetais surtout Mad Movies, du moins avant que la rédaction ne change.

 
5)- Que penses-tu la vague actuelle des youtubeurs cinés ? Penses-tu qu'il y un risque de trop plein ? Tu as toi-même fait une sélection de haute tenue ?

J’avoue ne pas avoir tellement de recul sur ça. Je ne pense pas qu’il y ait un risque de trop plein de youtubeurs ciné, déjà parce qu’internet est un espace un peu plus horizontal que les autres médias et chaque voix peut potentiellement se faire entendre, ensuite parce qu’il y a beaucoup de chaînes très différentes sur des sujets très spécifiques qui sont complémentaires.





6)-La plupart des cinéphiles des années 70 et 80 ont grandi avec des passeurs, des icones qui faisaient des expertises ? Pensez-vous que Monsieur Bobine s'inscrit dans cette tradition ?
 

Le truc c’est que ces passeurs des années 70 et 80 étaient des professionnels de la critique ou du cinéma, ce qui n’est pas notre cas. Du coup, est-ce que les passeurs d’aujourd’hui ont la même responsabilité ou la même légitimité que ceux des années 70 et 80, j’avoue, je ne sais pas.
 


 

 


7)- Ton top 10 cinéma :

En général, les tops c’est pas tellement notre truc, je suis incapable de hiérarchiser mes films préférés… Un site nous avait demandé un top 100 et comme nous n'avions pas le coeur classer ces films, nous avons choisi d'ordonner notre liste de manière chronologique, et comme il est encore plus difficile de ne sélectionner que 100 films, on a décidé de se restreindre à un film par réalisateur. Du coup, il s'agit plutôt de la liste de nos 100 réalisateurs préférés.


 
Voici pour terminer l'adresse YouTube où vous pouvez découvrir le petit monde de M. Bobine !

https://www.youtube.com/channel/UCMAOGbM65D7VzbVTmpKeKgQ


 


1902
Le voyage vers la LuneGeorges MélièsFrance

1922
Nosferatu le vampireFriedrich Wilhelm MurnauAllemagne

1923
NapoléonAbel GanceFrance

1926
Le Mécano de la GeneralBuster KeatonUSA

1927
MetropolisFritz LangAllemagne

1933
King KongSchoedsack & CooperUSA

1937
Pépé le MokoJulien DuvivierFrance

1938
Alexandre NevskiSergueï EisensteinURSS

1939
la Règle du JeuJean RenoirFrance

1939
Mr Smith au SénatFrank CapraUSA

1940
Le DictateurCharlie ChaplinUSA

1940
PinocchioDisneyUSA

1941
Citizen KaneOrson WellesUSA

1942
CasablancaMichael CurtizUSA

1945
Aventures en BirmanieRaoul WalshUSA

1946
La Belle et la BêteJean CocteauFrance

1947
L'aventure de Mme MuirJoseph L. MankiewiczUSA

1948
Les Chaussons RougesPowell & PressburgerUK

1949
Le RebelleKing VidorUSA

1953
Le salaire de la peurHenri-Georges ClouzotFrance

1954
Les 7 SamouraïsAkira KurosawaJapon

1954
GodzillaIshiro HondaJapon

1956
La traversée de ParisClaude Autant-LaraFrance

1957
12 hommes en colèreSidney LumetUSA

1958
Sueurs froidesAlfred HitchcockUSA

1959
Rio BravoHoward HawksUSA

1960
La GarçonnièreBilly WilderUSA

1961
Les InnocentsJack ClaytonUK

1962
L'homme qui tua Liberty ValanceJohn FordUSA

1962
Un Singe en HiverHenri VerneuilFrance

1962
Lawrence d'ArabieDavid LeanUSA

1963
Huit et demiFederico FelliniItalie

1963
La maison du DiableRobert WiseUSA

1963
Les tontons flingueursGeorges LautnerFrance

1963
La Chute de l'empire romainAnthony MannUSA

1966
Andreï RoublevAndreï TarkovskiURSS

1966
Le Bon, la Brute et le TruandSergio LeoneItalie

1968
La PartyBlake EdwardsUSA

1968
2001, l'Odyssée de l'espaceStanley KubrickUSA

1969
La Horde sauvageSam PeckinpahUSA

1971
Réveil dans la terreurTed KotcheffUSA

1972
Le Crépuscule des DieuxLuchino ViscontiItalie

1974
ChinatownRoman PolanskiUSA

1975
L'Homme qui voulut être roiJohn HustonUK

1976
Affreux, sales et méchantsEttore ScolaItalie

1977
Star WarsGeorge LucasUSA

1977
SuspiriaDario ArgentoItalie

1978
ZombieGeorge RomeroUSA

1979
Alien, le huitième passagerRidley ScottUSA

1979
Apocalypse NowFrancis Ford CoppolaUSA

1979
La vie de BrianTerry JonesUK

1980
L'Empire contre-attaqueIrvin KershnerUSA

1982
The ThingJohn CarpenterUSA

1984
Spinal TapRob ReinerUSA

1984
Les Aventures de Buckaroo Banzaï à travers la 8e dimensionW. D. RichterUSA

1985
Breakfast ClubJohn HuguesUSA

1985
BrazilTerry GilliamUSA

1987
RobocopPaul VerhoevenUSA

1988
Die HardJohn McTiernanUSA

1988
AkiraKatsuhiro ŌtomoJapon

1989
Retour vers le futur 2Robert ZemeckisUSA

1990
Danse avec les loupsKevin CostnerUSA

1990
L'échelle de JacobAdrian LyneUSA

1991
Barton FinkLes frêres CoenUSA

1991
DelicatessenCaro & JeunetFrance

1991
JFKOliver StoneUSA

1991
Le Silence des agneauxJonathan DemmeUSA

1992
ImpitoyableClint EastwoodUSA

1992
Hard BoiledJohn WooChine

1993
L'ImpasseBrian De PalmaUSA

1995
La HaineMathieu KassovitzFrance

1995
HeatMichael MannUSA

1995
Before SunriseRichard LinklaterUSA

1995
Strange DaysKathryn BigelowUSA

1996
CasinoMartin ScorseseUSA

1996
BernieAlbert DupontelFrance

1997
The BladeTsui HarkChine

1999
South Park Bigger and uncutTrey ParkerUSA

1999
MagnoliaPaul Thomas AndersonUSA

1999
Le Géant de FerBrad BirdUSA

2001
A.I. Intelligence ArtificielleSteven SpielbergUSA

2001
Le voyage de ChihiroHayao MiyazakiJapon

2003
Le Retour du RoiPeter JacksonNouvelle Zélande

2003
Bad Boys 2Michael BayUSA-fuck-yeah

2004
Spider-Man 2Sam RaimiUSA

2004
Man on FireTony ScottUSA

2006
PaprikaSatoshi KonJapon

2006
Le labyrinthe de panGuillermo Del ToroEspagne/Mexique

2006
ApocalyptoMel GibsonUSA

2008
Speed RacerLes WachowskiUSA

2008
Wall-EAndrew StantonUSA

2009
AvatarJames CameronUSA

2012
Anna KareninaJoe WrightUK

2013
GravityAlfonso CuaronUSA

2013
Django UnchainedQuentin TarantinoUSA

2013
The World's EndEdgar WrightUK

2015
Mad Max Fury RoadGeorge MillerAustralie

2015
Vice VersaPete DocterUSA

2016
Quelques minutes après minuitJuan Antonio BayonaEspagne

2016
Mademoisellepark Chan-wookCorée du sud

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire