dimanche 22 avril 2018

Le coin de la bande annonce 22/04/2018

Chaque week end, Explorers fait le plein de bandes annonces alléchantes. L'occasion pour les cinéphiles de spéculer sur l'éventuel qualité des films, et le moins que l'ont puisse dire, c'est que certaines sont franchement prometteuses.




En particulier par Tigers are not afraid, présenté et récompensé au dernier festival de paris. Dés les premières images, la bande annonce nous happe par son étrange tonalité quelques part entre le Bunuel période mexicaine (Los olvidados) et un fantastique poétique et assumé qui évoque L'échine du diable ou Le labyrinthe de Pan de Guillermo Del Toro. Où comment concilier un univers féérique sans tout en apportant une indéniable dimension sociale. Espérons que le film soit aussi prometteur que sa bande annonce et ses rumeurs positives.







Tout aussi prometteur Under the silver lake de David Robert Mitchell. Voici trois ans, It Follows avait retourner le cerveau de plus d'un fantasticophile avec cette histoire bien dérangeante d'adolescents obligés de coucher s'ils voulaient pas se faire zigouiller par une entité cauchemardesque. Par son style séduisante bercé par son rythme electro, DRM déployait une évidente maitrise formelle. Comme souvent après un tel succes d'estime, Under the silver lake est attendu au tournant d'autant que sa bande annonce semble proposer un univers bien singulier et surtout sur le fait que le film sera présenté en selection officielle au prochain festival de Cannes. On croise les doigts donc en espérant que sa présentation attendue à Cannes ne soit pas un pétard mouillé à l'instar du second film de Richard Kelly avec Southland Tales.




Deed Plus Sea 2



On vous l'avez signalé la semaine dernière, mais 2018 est sans doute l'année des gros bebêtes qui hurlent et qui cassent tout le décor. Mais la bande annonce de Deep Blue Sea 2, a surpris pas mal de monde. Pur film d'exploitation pour les adeptes de série B estival, le premier volet, connue chez nous sous le titre Peur Bleue, et  réalisé par ce gros bourrin de Renny Harlin, avait laissé le souvenir d'une relative série B efficace, un poil réac et béta mais assez fendard dans son concept puisque les requins étaient génétiquement modifié pour être des Terminator sous l'océan. En voyant cette bande annonce, il évident que l'ont va se retrouver avec quasiment le même sujet si ce n'est une production qui a quand même des allures de DTV un peu poussives.

PS : au moment de publier la bande annonce, j'ai découvert le film disponible sur le net et oui  c'est affectivement affreusement nul.


Pour les gros fan de requin en image cette synthèse tout pourrie, rappelons que l'année dernière était présenté en bande annonce d'un Toxic Shark bien nanardesque, où l'improbable rencontre entre le film de requin et le film d'infestés cannibales...




Jurassik Wold 2




Rayon Monsters Moviers, on élève le niveau, avec la nouvelle bande annonce de Jurassik World, exécuté par le jeune prodige Juan Antonio Bayona et sans doute le film attendu de l'année niveau blockbuster. C'est même, soyons honnêtes, la vrai caution qualitative d'une nouvelle franchise dont on peut raisonnablement dire que le premier volet était loin d'avoir que des défenseurs. Le seul fait d'avoir mis au commande le jeune talent hispanique (L'orphelinat, The impossible, Penny Dreadful, Quelques minutes avant Minuit, c'est lui !!!), un des plus grandes révélations de ces dernières années, suffit à donner un souffle indéniable à ce projet de franchise commercial. La première bande annonce annonçait une sorte de revival sur une ile ou se situait le fameux parc. Cette nouvelle bande annonce semble clairement malmené cette attente tant le film semble s'orienter vers d'autres thématiques. Il semblerait que le projet nous réservera encore pas mal de surprise !



Mary Shelley



Les origines Story des grands mythes de la pop culture sont de plus en plus sollicités en ce moment. Alors que pointe My Wonder Woman sur les écrans, voici, donc un nouveau film sur l'auteur du mythique Frankenstein. Elle Fanning domine de sa présence magnétique la bande annonce et le film semble vraiment soigné au niveau de la direction artistique. Le sujet est intéressant mais les plus anciens vous diront que le sujet a déja été traité par le passé notamment le curieux Gothic de Ken Russel !

https://www.youtube.com/watch?v=6EaDRhPm1DM

Dark Crimes



Jim Carrey en mode comeback. C'est le souhait de la plupart de ces fans. Il n'en reste pas moins que le projet  surprend car Jim s'inscrit dans un registre qui n'avait pas été si réussit que ça (qui se souvient du Le nombre 23) et on peut pas affirmer dire que cette bande annonce soit vraiment rassurant.



Prospect



Rayon mini production un peu fauché mais qui laisse, pourquoi pas, envisagé le film comme une petite série b sympa, Prospect semble sympathique. Le sujet fait naturellement pensé à toutes ces productions Corman des années 80 qui mixé allégrement sur Alien et La guerre des Etoiles, via des titres hautement sympathique, tel que Mutant ou La galaxie de la terreur. L'auteur semble vraiment apprécié ce type de récit. Alors pourquoi pas une surprise ? à l'image de ses affiches....




https://www.youtube.com/watch?v=jKuZXNFaX1I

Deadpool 2



Pour finir, difficile de passer à coté de la dernière bande annonce de Deadpool 2. Bien que sympathique, EXPLORERS avait à sa sortie de nombreuses réserves notamment sur l'aspect irrévérencieux du métrage qui émanait moins d'un propos ou d'une vision iconoclaste anar mais plutôt d'une posture un peu cynique et post-moderne d'un personnage un peu mutant. Il n'en reste pas moins que le premier opus avait d'indéniables qualités et qu'il cassait un peu le moule trop consensuel de la MCU ou du DCU. Concernant cette suite, il faut bien reconnaître que la compagne publicitaire et les nombreux clip vidéo qui ont accompagné la promos est réellement efficace. Espérons que le film soit un plus dense au niveau de son récit par rapport au premier film.




2001, l'Odyssée de l'Espace



On termine sur la quintessence du cinéma. Le top du top de la Science Fiction Adulte. Une expérience indélébile qui a marqué toute une génération de cinéaste. A voir et à revoir notamment pour sa sortie prochaine !!



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire